Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
 Association Pour l'Education et la Culture Islamique et le Développement Social

Le Conseil supérieur islamique sénégalais a validé ses statuts

13 Février 2009 , Rédigé par APECIS Publié dans #News

Le Conseil supérieur islamique sénégalais a validé ses statuts et élu un bureau national présidé par Mourchid Ahmed Iyane Thiam qui sera aidé dans sa tâche par cinq commissions techniques, indique un communiqué transmis dimanche dernier à l’APS.

L’instance a en outre mis en place un comité de Haut patronage dirigé par le roi du Maroc Mohamed VI et le président sénégalais Abdoulaye Wade, et les khalifes généraux sénégalais. Il y a aussi un comité directeur, un comité d’honneur présidé par Serigne Abdou Aziz Sy Al ibn, porte-parole du khalife général des « Tidianes » et Serigne Mountakha Bassirou Mbacké.

Les cinq commissions techniques sont dirigées par Thierno Seydou Mountakha Tall (Fatwa), Khalifa Mbaye Lô (Fêtes musulmanes), Serigne Moustapha Diatara (Education et Culture), Serigne Hady Niasse (Zakat), Serigne Cheikhouna Mbacké (Economie et Finances), Cheikh Oumar Ndiéguène (Affaires sociales), Abdoul Aziz Kébé (Communication et Presse).

Cet organigramme a été institué « à l’unanimité » lors d’une assemblée générale constitutive tenue le 26 mai dernier à la salle du Conseil d’administration de l’institut islamique de Dakar. « Les initiateurs de la création du Conseil supérieur islamique ont été conscients de la nécessité de l’existence d’une structure pouvant regrouper tous les oulémas et penseurs de toutes les grandes confréries du Sénégal et des Associations Islamique », explique le communiqué.

La mise sur pied d’une telle structure a pour but de « permettre la prise en compte d’une coordination dynamique et soutenue entre les familles et penseurs religieux musulmans afin de parvenir à leur unité leur entente sur toutes les questions relatives à la bonne compréhension des préceptes de l’islam et à une réelle solidarité entre eux ».

« Cette Association, poursuit le texte, pourra être un répondant et un conseiller privilégié de l’Etat du Sénégal, sur toutes les questions ayant trait à un bon enseignement et bonne compréhension de l’islam avec la bénédiction des grandes familles religieuses du Sénégal ».

Pour ce faire, une très large consultation a été effectuée auprès de tous les oulémas et penseurs des familles religieuses et des importantes associations islamiques que compte le Sénégal, et, ils se sont tous engagés pour la création et la survie de cette Association, ajoute la même source. C’est ainsi que l’assemblée générale constitutive s’est tenue le 26 Mai 2008 à la salle du Conseil d’administration de l’institut Islamique de Dakar et c’est à l’unanimité qu’ils ont adopté les statuts et les structures suivantes :

La première réunion pour la création du Conseil Supérieur Islamique du Sénégal s’est tenue en 1959 en présence de Seydou Nourou Tall, Serigne Abdou Aziz Sy, Cheikh Ibrahima Niasse, El hadji Fallilou Mbacké et Serigne Cheikh Mbacké Gaindé Fatma, rappelle la même source.

Tous les documents et procès verbaux des réunions tenues au début du processus de création sont archivés dans la bibliothèque de Cheikh Ibrahima Niasse qui en fut le secrétaire général, indique le communiqué.

APS

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article